Project Description

Qui, aspirant aux délices du soleil et du sable chaud, n’a songé à la Grèce, et en particulier à ses îles ? La proximité, l’accueil chaleureux, les richesses du passé, le charme de la vie insulaire constituent pour beaucoup le terrain d’une première expérience de voyage indépendant. Le plus difficile pour le voyageur est de choisir son île ! Et comme je n’avais pas suffisamment de temps pour me rendre aux destinations les plus connues comme Santorin ou Mykonos, j’ai choisi un tour organisé depuis Athènes pour visiter les îles proches d’Hydra, Poros et Egine.

Après un pickup à l’hôtel en début de matinée, nous prenons la direction du port du Pirée et embarquons vers l’île d’Hydra. Au cours de la croisière, notre charmante accompagnatrice nous donne quelques informations sur les îles que nous allons visiter durant la journée. La météo est tout simplement magnifique et l’air marin revigorant.

Un peu plus tard, nous entrons dans le port d’Hydra, dont la forme amphi-théâtral servi d’abri sûr pour les pirates du golfe Saronique.

Située près de l’île de Spetses, Hydra est surtout connue pour sa petite bourgade colorée, pleine de ruelles étroites au charme pittoresque et ses charmantes maisons typiques et silencieuses, témoins d’une histoire longue et mouvementée. Les habitants d’Hydra vivent en grande partie du tourisme, mais il y a aussi des pêcheurs et des agriculteurs sur l’île. Cette dernière abrite également un grand nombre d’artistes et beaucoup d’étrangers s’y sont installés. Parce qu’elle est si proche d’Athènes, de nombreux insulaires partent travailler dans la capitale pendant l’hiver. Nous débarquons et notre guide nous informe des quelques activités à faire dans le coin et des boutiques et cafés à visiter, puis nous laisse explorer les environs pendant environ 2 heures.

Je profite de ce temps pour explorer les ruelles dans le haut de la ville et prendre quelques photos. Je redescend ensuite vers le port et mange un morceau avant d’embarquer pour l’île suivante. Quand nous arrivons à Poros, la plus petite des trois îles, nous avons 1 heure de temps libre pour flâner.

Je me promène à nouveau dans les charmantes ruelles alentours quand une averse éclate. Elle dure à peine 10 minutes, durant lesquelles je me suis installé sur une terrasse couverte et ai dégusté une délicieuse glace. Avant de repartir, j’achète quelques amandes caramélisées (mon péché mignon) que je déguste sur le pont du bateau, tout en profitant de la brise chaleureuse à mesure que l’on navigue vers notre dernière étape, la grande île d’Egina.

À notre arrivée, on peut se joindre à deux visites guidée au choix : le Temple d’Aphaia ou le Monastère Saint Nectaire. Le tarif des deux excursions n’est pas compris et j’ai choisi la moins cher des deux, à savoir le monastère dédié à Saint-Nectaire d’Égine, un saint extrêmement populaire de l’Église Orthodoxe mort en 1920, et qui fut canonisé en 1961.

Aujourd’hui, 14 nonnes vivent encore au monastère, célébrant une panégyrie en l’honneur du saint tous les 9 novembre, le jour de sa fête. Des milliers de personnes venues de toute la Grèce se réunissent alors dans l’église édifiée à proximité immédiate du monastère. C’est la plus grande de Grèce, de sorte qu’elle puisse accueillir la foule des pèlerins. Ce sanctuaire fut construit en 1982 sur le modèle de Sainte Sophie de Constantinople (l’actuelle ville d’Istanbul). Il dispose de deux grands clochers et de quatre rangées de fenêtres toutes couronnées d’arches de couleur rouge. Les intérieurs sont magnifiques avec ses fresques colorées et une enivrante odeur d’encens, mais les photos n’y sont pas autorisées. Nous revenons ensuite au port et embarquons pour notre retour à Athènes. Un spectacle folklorique grec avec des chanteurs et des danseurs en costumes d’époque animera notre voyage jusqu’au port de Pirée. A notre arrivée, nous sommes transférés au centre d’Athènes, où notre excursion se termine.

C’est une magnifique journée en mer que j’ai passé aujourd’hui. Les trajets n’étaient pas trop long et nous avons eu suffisamment de temps à mon goût pour visiter les alentours. Je me réjouis de retourner en Grèce pour effectuer cette fois une visite des îles les plus connues !